Ballon d'Or : Ronaldo, sixième et (très) fâché

Absent du podium du Ballon d'Or pour la première fois depuis 2010, Cristiano Ronaldo n'a pas assisté à la cérémonie de remise du prix cette année. Au-delà de raisons sans doutes personnelles, le Portugais estime surtout qu'il méritait davantage de gagner que Lionel Messi.

L'histoire du football retiendra donc que Lionel Messi a remporté deux Ballons d'Or de plus que Cristiano Ronaldo. Sept à cinq. Pour l'instant. Et à jamais ? Il ne faut jamais tirer de conclusions hâtives avec deux des meilleurs joueurs de l'histoire, mais les comptes semblent bien partis pour s'arrêter en l'état, avant que la jeunesse représentée par Kylian Mbappé ou encore Erling Håland ne prenne le pouvoir. Au grand dam du Portugais, qui aurait sans doute préféré finir à la place de l'Argentin…

Ronaldo cartonne France Football

Pascal Ferré, le rédacteur en chef de France Football, l'a d'ailleurs affirmé avant la cérémonie, et CR7 l'a repris de la volée juste après. «Le dénouement explique ses déclarations de la semaine dernière, lorsqu'il déclarait que je lui avais confié que ma seule ambition était de terminer ma carrière avec plus de titres du Ballon d'Or que Messi. Ferré a menti, il a utilisé mon nom pour se mettre en avant et pour promouvoir la publication pour laquelle il travaille», a lâché le Portugais sur les réseaux sociaux.

Fâché avec l'organisation, donc. Et également avec le résultat. Car Ronaldo a dû se contenter de la sixième place cette année. Pour la première fois depuis 2010, il n'a pas eu droit au podium malgré une bonne année comptable avec la Juventus et Manchester United, sans oublier de nouveaux records battus avec sa sélection et un titre de meilleur buteur de l'Euro. Et il ne semble pas digérer. En atteste sa dernière sortie sur les réseaux sociaux, en réponse à un fan lui aussi en désaccord avec le verdict.

«Pour que CR7 remporte le prix, il doit être à 300% incontestable»

«Pour que CR7 remporte le prix, il doit être à 300% incontestable. (…) Avec Messi, c'est le contraire. Il peut faire une saison discrète, ils vont toujours le favoriser et lui donner le prix», a notamment regretté ce fan sur les réseaux sociaux, ajoutant que Ronaldo était plus légitime pour la bataille avec Robert Lewandowski cette année. Et le quintuple Ballon d'Or lui a répondu ! De manière on ne peut plus laconique : «Les faits». Mais lui donnent-ils vraiment raison ?

Au niveau des points cumulés au Ballon d'Or depuis le début de leur carrière, presque. Malgré deux titres d'avance pour Messi, Ronaldo ne compte «que» 238 longueurs de retard (4197 points pour Messi, 3959 pour Ronaldo, ndlr). Une preuve que ses BO ont à chaque fois été «incontestables» ou presque, donc, sauf en 2013. Sans oublier un titre qui n'aurait pas été volé en 2018. Dans tous les cas, à chaque édition son débat… sauf quand le Portugais remporte la mise, du coup.

Source: Maxifoot

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés