La France qualifiée pour le Mondial 2022 au Qatar !

Grâce à un quadruplé de Kylian Mbappé, l’équipe de France a écrasé le Kazakhstan (8-0), ce samedi au Parc des Princes, pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Les Bleus, assurés de terminer en tête du groupe D, défendront leur couronne au Qatar.

Le Kazakhstan s’attendait à souffrir. Mais autant, aussi vite, probablement pas. En à peine moins d’un quart d’heure, les Bleus pliaient déjà une rencontre qu’ils se rendaient très facile grâce à un doublé de Mbappé. Sur son premier but, l’attaquant du PSG profitait d’un service parfait de Théo Hernandez pour ajuster sa reprise de volée au premier poteau (1-0, 6e), sur le deuxième, il bénéficiait d’un excellent travail de Coman et d’une sortie désastreuse du gardien adverse pour faire le break (2-0, 12e).

Après un départ canon, l’équipe de France desserrait l’étreinte. Mais dans un Parc des Princes chauffé à blanc, Mbappé ne pouvait pas manquer l’occasion de briller un peu plus en s’offrant un triplé d’une belle tête croisée sur un nouveau caviar de l’exceptionnel et déroutant Coman (3-0, 32e). Un réveil incroyable du Parisien, qui n’avait pas marqué le moindre but dans ces éliminatoires et qui trouvait le chemin des filets à trois reprises dans le même match pour la première fois en 52 sélections.

Au retour des vestiaires, la formation tricolore poursuivait son festival. Assez discret jusqu’ici, Benzema participait à son tour à la fête en reprenant un centre à ras de terre de Théo Hernandez (4-0, 55e). Bien lancé, l’attaquant du Real Madrid enfonçait ensuite un second but après un une-deux de grande classe avec Mbappé pour faire un peu plus chavirer l’enceinte de la capitale (5-0, 58e). Déjà très salée, l’addition aurait pu être encore plus lourde sans un sauvetage miraculeux du gardien adverse sur une tête mal dégagée de Taykenov qui percutait le poteau.

La sortie de Benzema, ovationné par le Parc des Princes, n’arrangeait pas la défense jaune. Au contraire, les Bleus continuaient de pilonner le but des visiteurs et rajoutaient un but par l’intermédiaire de Rabiot, sans pitié sur sa tête sur corner (6-0, 75e). Le calvaire n’était pas terminé pour le Kazakhstan puisque Griezmann transformait un penalty qu’il obtenait pour une faute de Vasyliev (7-0, 84e), tandis que Mbappé y allait de son quadruplé après un caviar de Diaby (8-0, 88e). La France se qualifie pour la Coupe du monde au Qatar avec la manière !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés