Les nouvelles révélations accablantes sur le transfert de Griezmann au FC Barcelone

De récents accès à certains documents, mettant en lumière les agissements douteux du Barça sous la présidence de Josep Bartomeu, ont montré des irrégularités sur le transfert de Griezmann en Catalogne.


C'est le quotidien espagnol El Mundo qui a mené l'enquête. Ils se sont intéressés aux dossiers symboles des attaques de Joan Laporta à son prédécesseur. Le président du Barça avait agit en justice pour dénoncer la gestion frauduleuse du mandat de Josep Bartomeu.

Un tierce avocat qui a accéléré le dossier

Et en faisant des recherches dans ces dossiers, le transfert d'Antoine Grizemann à Barcelone en 2017 semble bourré d'irrégularités.

Ayant eu accès à l'audit du cabinet Kroll, engagé par Laporta pour pointer du doigt ces agissements douteux, le quotidien espagnol a découvert que le Barça avait fait appel à un tierce avocat, chargé d'accélérer le transfert de Griezmann, dans le dos de l'Atlético Madrid.

Non sans contre partie...

Il y aurait également eu des échanges avec la sœur et agent d'Antoine Griezmann, autour d'une commission qui avoisinerait les 40M€ en cas de signature chez les Blaugrana.

Antoine Griezmann aurait négocié avec ce tierce avocat une commission de 5% sur sa clause libératoire qui était de 120M€.
Derrière le changement de club de l'international français, il n'y avait apparemment pas que l'amour du maillot.

Pour en savoir plus sur nos maillots mystères :

(cliquez sur l'image ci-dessous)

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés