Mercato : Lacazette pourrait revenir à Lyon l'été prochain

L'Olympique Lyonnais a tenté de faire revenir Alexandre Lacazette cet hiver. Si cela n'a finalement pas été possible, le club rhodanien conserve l'ambition de faire signer l'attaquant d'Arsenal l'été prochain, au terme de son contrat.

Lacazette est en fin de contrat à Arsenal Ces dernières années, les supporters de l'Olympique Lyonnais ont plusieurs fois entendu parler d'un possible retour de Samuel Umtiti. Finalement, c'est un autre ancien de la maison, Tanguy Ndombele, qui est revenu poser ses valises entre Rhône et Saône cet hiver, dans le cadre d'un prêt de six mois. Mais un autre ex-Gone aurait également pu revenir : Alexandre Lacazette !

Dans son édition du jour, L'Equipe explique que l'OL a tenté de rapatrier l'attaquant de 30 ans durant le mercato hivernal. Sans surprise, cette opération n'a pu se concrétiser. Capitaine en l'absence de Pierre-Emerick Aubameyang, qui devrait s'engager au FC Barcelone ce mardi, Lacazette est redevenu un élément très important pour les Gunners au cours des derniers mois. Un départ en janvier était donc inimaginable pour son entraîneur, Mikel Arteta.

Rendez-vous en juin ?

La situation sera différente l'été prochain puisque l'international français arrive en fin de contrat. Une aubaine pour Lyon qui compte revenir à la charge pour l'attirer gratuitement. D'après le quotidien sportif, l'idée d'un retour à la maison ne laisse pas le joueur indifférent. Le quatrième buteur de l'histoire de l'OL (129 buts) a souvent évoqué avec Umtiti et Corentin Tolisso le rêve de finir ensemble au sein de leur club formateur. L'idée de revenir dans six mois peut donc le séduire.

Évidemment, le problème concerne surtout l'aspect financier. A Londres, Lacazette perçoit un salaire annuel estimé à plus de 10 millions d'euros. Autant dire que les deux parties devront consentir un gros effort pour que ces retrouvailles deviennent réalité. Les dirigeants lyonnais ont désormais cinq mois pour trouver les bons arguments et convaincre définitivement leur ancien buteur, parti en 2017 pour 53 M€, de venir faire trembler les filets du Groupama Stadium.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés