OL-OM : les Lyonnais "préoccupés" par de possibles sanctions

Une semaine après les incidents survenus lors du choc OL-OM, interrompu définitivement après cinq minutes, l'Olympique Lyonnais reconnaît qu'il appréhende de possibles sanctions de la Commission de discipline de la LFP.

Réunie en urgence lundi, au lendemain des incidents survenus lors de OL-OM, interrompu définitivement après cinq minutes à la suite d'un jet de bouteille sur Dimitri Payet, la Commission de discipline de la LFP a sanctionné Lyon d'un huis clos total, à titre conservatoire, pour la réception de Reims mercredi prochain. Les Gones doivent désormais patienter jusqu'au 8 décembre pour savoir s'ils écoperont de sanctions supplémentaires.

P. Bosz – «c'est dur d'accepter ça»

La perspective d'être pénalisé un peu plus ne laisse pas l'entraîneur lyonnais indifférent. «Ça fait mal, a lâché Peter Bosz en conférence de presse ce samedi. Quand tu aimes le foot, c'est dur d'accepter ça. Et quand tu es supporter de Lyon, c'est encore plus dur. C'est une personne qui donne une mauvaise image pour tous les supporters. Ce n'est qu'une personne, pas tout le monde.»

Le technicien néerlandais reconnaît que cette situation pèse aussi sur les joueurs. «Heureusement, les matchs se suivent très vite. Après les trois minutes de Marseille, il y avait Bröndby. Et demain, c'est déjà Montpellier. Ça va vite. On essaie de se concentrer sur les matchs qu'on va jouer. Je demande ça aussi aux joueurs. Le reste ne nous aidera pas.»

J. Denayer – «on est un peu préoccupés»

Egalement présent face aux journalistes, Jason Denayer a tenu le même discours. «Ce qui nous inquiète surtout, c'est que la sanction soit prise par rapport à une seule personne. Et ça retombe sur nous tous. C'est un peu triste pour le football et pour tous les gens qui étaient au stade et qui ne sont pas concernés par cet acte. On est un peu préoccupés par cette décision» , a avoué le défenseur central. A plus d'une semaine du verdict, l'attente s'annonce longue pour les Lyonnais…

Source: Maxifoot

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés